No place like home

Film - 15'44 - couleur HD - 2018
réalisé avec Cédric Fenet 

Nous sommes à Paris dans les quartiers nord et c’est l’été indien. Des scènes de vie se déroulent sous les yeux des passants. Des réfugiés occupent l’espace public, un mouvement humain en permanence entre départs et nouvelles arrivées. Mais c’est aussi un ensemble d’acteurs qui occupe et traverse cet espace, il y a des habitants du quartier, des gens de passage, des militants, il y a la police aussi. Des événements s’y déroulent entre manifestations, évacuations, et opérations de nettoyage. L’atmosphère estivale se dissipe peu à peu mais le phénomène qui nous ai donné à voir est d’un autre ordre, un cycle qui se répète de façon informe et incompréhensible : des camps qui se montent, se démontent et se fuient. Le quartier nait et renait des cendres des camps précédents et pourtant l’énergie se perd avec la venue du froid et de la nuit. C’est un climat dense et curieusement calme, les gens sont fatigués, ils dorment dehors.